1. Historique

     

    Il fallait un peu de folie à la demi-douzaine d’utopistes lorsqu’ intervint la libération de la bande F-M en 1981, pour mettre sur pied un projet de radio locale à Melle.

    Les premières réunions eurent lieu en septembre et l’Assemblée Générale constitutive se tint le 16 décembre 1981.

    Très vite, il apparut que pour avoir une chance de survie, la radio devait être pluraliste et émettre sur la totalité du Pays Mellois d’où le choix du nom des cinq rivières : Dive – Belle – Boutonne – Berlande – Béronne. Les fondateurs n’oublièrent que la Sèvre !…

    Un matin d’avril , le directeur de T.D.F. nous annonça que nous pouvions émettre sur 100MHz. Le Centre Socio-Culturel mit à notre disposition son grenier et prêta une platine, le Syndicat mixte offrit une petite table de mixage, l’antenne fut arrimée sur le toit et l’ingéniosité de l’équipe permit de bâtir un studio avec des matériaux parfois hétéroclites.

    Grâce a un emprunt de 20.000 F cautionné par les membres du bureau et un prêt de 5.000 F du groupement des personnes âgées de Melle, la radio émit le premier son le 26 mai 1982 à 18 heures.

    Des quelques heures par jour autour du magazine 19 sur 20 en 1982 à 52 heures hebdomadaires dès 1983, la grille des programmes s’enrichit pour débuter à midi en 1985 avec 46 émissions différentes. 1987 vit naître la radio du matin avec une large plage consacrée aux informations. Depuis 1988, D4B émet 24 h sur 24.

    En 2002, D4B fête ses 20 ans avec de nombreuses manifestations qui se sont déroulées tout au long de l’année.

    En Janvier 2005, la Banque d’Information Radiophonique des Deux-Sèvres est créée. Accessible sur le site du Conseil général des Deux-Sèvres, la BIRDS permet à chacun de découvrir à tout moment l’actualité des Deux-Sèvres pour une communication optimale entre nos territoires.

    Une partie de l’équipe de D4B a travaillé avec Loïc Piton à la création du site internet de la radio, dans le but avoué de pouvoir diffuser sur internet. La première diffusion a eu lieu le 16 février 2008.

    En mars 2009, les bénévoles et salariés de la radio ont assuré 50 h de direct pour le « Printemps de la Radio » afin de faire découvrir D4B et de sensibiliser le maximum de monde sur la précarité de la radio.

    Le studio d’enregistrement avait besoin d’un coup de jeune, ce fut le cas en octobre 2010 avec une nouvelle console, un coup de peinture et toujours la bonne volonté de tous.

    Toujours dans sa lignée sociale, D4B a recruté en mars 2011, deux volontaires en Service Civique. Cette expérience débouche sur la création d’un nouveau site internet sous la responsabilité de Marie, en collaboration avec Chloé Rivière, une étudiante en Arts Graphiques.

    Depuis le 16 novembre 2011, D4B bénéficie d’un lieu d’enregistrement à Niort, dans un premier temps au CAMJI, et depuis 2013 au Centre Du Guesclin.

     

     

     

     

     

    Bookmark and ShareStudio Niort